Projet Lyon-Turin. Les opposants portent plainte

Les opposants au projet de liaison ferroviaire Lyon-Turin ont déposé cet automne une plainte contre X pour « pratiques douteuses », rapporte Le Parisien du 14 janvier. Des documents parus dans la presse italienne montraient que la construction d’une galerie de reconnaissance de 9 km avait été évaluée en interne à 450 millions d’euros alors qu’un appel d’offres était en cours, l’évaluant officiellement entre 250 et 500 millions.

 

Les opposants devaient également déposer un recours devant le Conseil d’Etat réunissant 1.200 requérants, et portant sur « une présomption de conflits d’intérêts et un défaut d’impartialité des quatre commissaires-enquêteurs ». Les soupçons visent notamment un des commissaires-enquêteurs, Philippe Gamen, qui est aussi le président du Conservatoire d’espaces naturels de Savoie, une association qui a pour partenaire financier Lyon-Turin Ferroviaire.

 

Rappelons que le projet de liaison nouvelle devrait coûter 26 milliards d’euros. Le commencement des travaux est prévu pour la fin de cette année, pour une durée indéterminée.

           

 

0 personne a trouvé cela intéressant
-A +AImprimer

Publier un nouveau commentaire

  • Les adresses de pages web et de messagerie électronique sont transformées en liens automatiquement.
  • Tags HTML autorisés : <a> <em> <strong> <cite> <code> <ul> <ol> <li> <dl> <dt> <dd>
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.

Plus d'informations sur les options de formatage